11/10/2006

Une feuille tombe, une page se tourne...

"Quand vient la fin de l'été sur la plageIl faut alors se quitter peut-être pour toujoursOublier cette plage et nos baisersQuand vient la fin de l'été sur la plageL'amour va se terminer comme il a commencéDoucement sur la plage par un baiser"Cette chanson nous l'avons écoutée ensemble, je t' ai offert le cd, je l'écoutais en travaillant chez toi, chez moi, dans la voirure en roulant vers toi, dans le camion, tout près de toi...Elle sera, à présent, le symbôle de notre histoire,pour autant qu'il en existât une...Jamais été ne me fut plus beau, mais le soleil s'en est allé et toi avec lui...Ce qui pouvait encore nous retenir s'estompe peu à peu, comme tombent, une à une, les feuilles des arbres : je ne connaîtrai pas ton village des Ardennes en hiver...J'aurais tant aimé continuer à écrire et dessiner sur notre page, mais elle se tourne d'elle même et dans ce grand livre de la vie, on ne peut revenir en arrière, ni s'arrêter sur le feuillet d'hier...Les mots d'amour et d'allégresse ont laissé place à l'encre des pleurs et des regrets...Mais déjà s'annonce la page de demain, blanche comme neige...et viennent déjà s'y inscrire d'autres promesses, de nouveaux sourires...C'est la poussière des étoiles qui fait briller la voie lactée, c'est tout ce que nous avons partagé qui me fait encore avancer......et qui sait...

22:59 Écrit par Mimi dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.