11/08/2006

Savourer l'insaisissable...

Le silence chaud et lourd d'une nuit d'été, le ciel étoilé, plus vaste, plus illuminé dans le sud du pays...Le bruissement des insectes, aux détours d'un virage...La route qui serpente entre les petits villages aux noms d'anges...Nos discussions sur la terrasse, avec un vent à peine perceptible dans les trop grands conifères...Le café au lit, nos réveils à 16 heures,les ptits-déjs à midi...le vtt sous la pluie...La porte que tu fermes doucement pour éviter que le bruit ne me tire du sommeil, la couette que tu remontes tendrement sur moi...ton bras qui m 'entoure, tes mots pas toujours des plus poétiques mais tellement expressifs et que je ne me lasse pas de provoquer...Notre premier ciné, le sandwich dans le parc d 'Arlon...Tant de petits moments anodins qui se teintent avec toi d'une douce magie et prennent le goût suave et sucré du bonheur...Une balade à Namur, ton bras sous le mien, ta main dans la mienne...Des mots, des larmes...mais Namur ne peut rimer avec rupture...tu m'en dessineras d'autres des merveilleux souvenirs et qui sait quelle touche tu mettras au tableau final...

00:41 Écrit par Mimi dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.