22/05/2006

De Florent ou de mon ange???

C'est au bout du regard Là ou les bateaux quittent la merLà, où l'horizon est tellement plus clairSous la belle étoile celle qui te dit que la vie icine sera jamais rien que ton amieC'est au fond de tes yeuxlà, où le monde effleure tes rêvesLà, où le bonheur n'est plus un mystèreC'est là que je t'emmènerai sur la routeet si le soleil le savaitmais j'en doute, il viendraitLà, où je t'emmèneraiAucun doute, il s'inviteraitpour nous éclairerNous longerons la mernos vie couleront sans un hivercomme un matin d'été, un courant d'airEt tout au long de ta vieque s'écarte les nuagesje serais là à chaque fois que tu auras besoin de moiRegarde là-basC'est là que je t'emmènerai sur la routeet si le soleil le savaitmais j'en doute, il viendraitLà, où je t'emmèneraiAucun doute, il s'inviteraitpour nous réchaufferpour nous accompagnerLà où je t'emmèneraiAucune peur, ni aucun douteLe monde est toujours en étéPas de douleur et pas de dérouteC'est là que je t'emmèneraiSur ma routepour te réchauffer et te protégerSans t'étoufferJe t'emmènerai

16:03 Écrit par Mimi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.